Suivant la taille des terminaux et le mix modal qu’ils servent, les outillages des terminaux de l’intérieur sont variables d’un site à l’autre. On peut mentionner les grands portiques intermodaux (Wide Span Gantry ou WSG) utilisés sur les terminaux fluviaux d’une certaine taille, et qui peuvent assurer à la fois la manutention des porte-conteneurs fluviaux, la gestion du parc de conteneurs (“stack”), et la chargement/déchargement des caisses mobiles, trains et des véhicules routiers.

Un portique de type Wide Span Gantry.

Source photo : Gottwald Port Technology.

Ce type de portique situé à Gennevilliers, Paris Terminal est plus traditionnel. Les rails sur lesquels repose le portique fluvial sont bien visibles sur cette photo.

Cette photo a été prise depuis le portique lui-même qui repose sur le quai. 3 bateaux attendent d’être déchargés.

Sur des terminaux fluviaux de tailles et de flux plus modestes, on pourra utiliser :

  • Des grues mobiles portuaires.
  • Des reach stackers dits “à déport négatif” conçus pour descendre leur charge au-dessous du niveau du quai sans pour autant basculer.

On peut remarquer ci-dessus le “spreader” (cadre de préhension) servant à transborder les conteneurs du mode fluvial vers le quai ou inversement. Des conteneurs 20 pieds sont également présents sur le quai.