Les deux systèmes polyrail et multi-berces sont des techniques de combiné léger rail/route qui ne nécessitent pas de chantier de transbordement. Aussi ils s’intègrent parfaitement dans une logistique conçue pour la route. Ils apportent un confort supplémentaire par la régularité des organisations ferroviaires mises en place et permettent aux chargeurs d’assurer eux-mêmes les opérations de pré-acheminement routier. Ces deux systèmes peuvent être appliqués dans la majorité des gares fret ; une voie accessible par camion suffit. Ils permettent tous deux la desserte des sites non embranchés.

Le système “multi-berces” : un wagon plat spécifique est équipé de 3 cadres pivotants qui supportent des conteneurs polyvalents rail-route de type “ampliroll”. Les conteneurs sont déposés sur les cadres par un camion équipé d’un bras de levage hydraulique. Le wagon est équipé d’un dispositif pivotant qui permet le passage des caisses d’un mode à l’autre sans infrastructure particulière au sol. L’opérateur déverrouille le cadre pivotant, puis le fait pivoter. Ensuite, il manoeuvre le bras hydraulique du camion pour charger ou décharger la caisse.

Le multi-berces permet la pose du conteneur au sol, contrairement au polyrail. Le tonnage maximum par conteneur est de 14 t de charge nette (26t de PTAC pour un camion 6X4) pour le multi-berces. Cette limitation de tonnage correspond au maximum imposé par la réglementation routière. En site dédié (intérieur d’une usine) le tonnage maxi peut être augmenté à 16 t pour le multi-berces (avec 8X4). Les conteneurs sont limités à 20 pieds dans le cas du multi-berces.

Le temps de transbordement moyen du conteneur est de 6 min pour le multi-berces.

Avantages du système :

  • Pas d’infrastructure particulière
  • Transfert rapide
  • Possibilité de charger des carrosseries différentes.

Inconvénients du système :

  • Wagon spécial, cher et fragile (cadres pivotants)
  • Camion spécial équipé d’un bras hydraulique AMPLIROLL
  • Bennes de tailles et charges limitées .

Exemple : ce système est utilisé en France par la société ECORAIL (filiale de la SNCF) spécialisée dans le transport de déchets.